Vitamine D3 Veggunn

Vitamine D3 Veggunn

Capsules végétales de vitamine D3, importantes pour votre santé car elles sont essentielles pour renforcer le système immunitaire, prévenir la détérioration cognitive et prévenir la déminéralisation des os et des muscles.

30 capsules végétales
Prendre 1 capsule végétale par jour (25 mcg / 1000ui).
Posologie recommandée pour un adulte.
Consultez-nous les doses pour chaque membre de la famille:veggunn@veggunn.com

 

 

 

Catégorie :
Description

Si vous êtes végétarien, végétalien ou si vous réduisez les aliments d’origine animale, celle-ci est la meilleure vitamine D3 en capsules végétales pour vous. La vitamine D3 est essentielle car elle participe au développement du système immunitaire, limite la détérioration cognitive et la progression des maladies neurodégénératives et contribue à l’absorption du calcium, ce qui favorisera le développement et le maintien des os, des dents et des muscles.

La forme la plus efficace de cette vitamine pour couvrir vos besoins est le colécalciférol, à la différence des autres molécules disponibles sur le marché. La source de capsules de vitamine D3 Veggunn est le sarrasin naturel.

La vitamine D est une vitamine que notre corps peut obtenir grâce à une exposition suffisante au soleil. En raison de notre mode de vie dans lequel nous exposons notre peau au soleil avec peu de régularité, parce que nous la recouvrons de vêtements ou d’écrans solaires, le taux de vitamine D dans le sang de la population est faible, même dans les pays très ensoleillés. Par conséquent, certains pays ont des pratiques de supplémentation ou l’enrichissement des aliments avec cette vitamine dans le cadre de leurs politiques de santé publique.

Un faible statut en vitamine D est associé à une augmentation de la dépression, d’infections, d’un nombre accru d’accidents cardiovasculaires et à une dégradation de la santé des os. L’état de santé n’est pas seulement observé dans les déficits diagnostiqués, aussi aux niveaux subcliniques (avec un faible statut sanguin en Vitamine D) un état de santé mauvais s’observe déjà. En effet, la fonction de la vitamine D dans notre corps revêt une importance cruciale du point de vue hormonal.

Au cours de la dernière décennie, nous avons observé comment la supplémentation en vitamine D améliore la symptomatologie de certaines pathologies infectieuses, cardiovasculaires et neurologiques, en tant que méthode de supplémentation sûre et étudiée.

La principale source alimentaire de provitamine D correspond au poisson et aux produits laitiers, l’exposition au soleil étant nécessaire à sa synthèse. Sinon, la supplémentation est fortement recommandée. Lorsqu’elle est ingérée, elle s’absorbe principalement par le duodénum et l’iléon ainsi que par les graisses, la présence d’acides biliaires étant nécessaire.

La forme la plus sûre et la plus efficace de cette vitamine pour couvrir vos besoins est le colécalciférol. Cependant, il n’est présent que dans les produits d’origine animale. La source de vitamine D3 Veggunn est naturelle, provenant de lichens et sans origine animale, car elle provient de la vitamine D2 « Ergocalciferol » présente dans les tissus végétaux.

Conseils et Recommandations

Conseils et Recommandations

La supplémentation est recommandée:
• Si vous avez peu d’exposition au soleil.
• À partir de 50 ans car il y a moins de récepteurs de vitamine D dans la peau.
• Si vous êtes diabétique, car la vitamine D est essentielle à la production et à la sécrétion d’insuline, voire à des problèmes de surpoids ou d’obésité.
• Si vous avez la maladie de Krohn, la maladie cœliaque ou d’autres problèmes entravant la digestion des aliments
• Si vous fumez.
Ne pas dépasser la dose recommandée.
Il est préférable de le consommer avec d’autres cofacteurs d’éléments nutritifs de la vitamine D, pour une meilleure absorption: magnésium, bore, vitamine K, zinc et vitamine A.

References Scientifiques

References Scientifiques

  • Ambroszkiewicz, J., Klemarczyk, W., Gajewska, J., Chełchowska, M., Strucińska, M., Ołtarzewski, M., & Laskowska-Klita, T. (2009). [Effect of vitamin D supplementation on serum 25-hydroxyvitamin D and bone turnover markers concentrations in vegetarian children]. Medycyna Wieku Rozwojowego, 13(1), 34-39.Watanabe, F., Takenaka, S., Kittaka-Katsura, H., Ebara, S., & Miyamoto, E. (2002). Characterization and bioavailability of vitamin B12-compounds from edible algae. Journal of Nutritional Science and Vitaminology, 48(5), 325-331.
  • Baig, J. A., Sheikh, S. A., Islam, I., & Kumar, M. (2013). Vitamin D status among vegetarians and non-vegetarians. Journal of Ayub Medical College, Abbottabad: JAMC, 25(1-2), 152-155. Saber más.
  • Gouni-Berthold, I., Krone, W., & Berthold, H. K. (2009). Vitamin D and cardiovascular disease. Current Vascular Pharmacology, 7(3), 414-422. Saber más.
  • Ho-Pham, L. T., Vu, B. Q., Lai, T. Q., Nguyen, N. D., & Nguyen, T. V. (2012). Vegetarianism, bone loss, fracture and vitamin D: a longitudinal study in Asian vegans and non-vegans. European Journal of Clinical Nutrition, 66(1), 75-82. Saber más.
  • Michos, E. D., & Melamed, M. L. (2008). Vitamin D and cardiovascular disease risk. Current Opinion in Clinical Nutrition and Metabolic Care, 11(1), 7-12. Saber más.
  • Veldurthy, V., Wei, R., Oz, L., Dhawan, P., Jeon, Y. H., & Christakos, S. (2016). Vitamin D, calcium homeostasis and aging. Bone Research, 4, 16041. Saber más.

Otros estudios:

  • Scientific Opinion on the substantiation of a health claim related to vitamin D and contribution to the normal function of the immune system. Saber más.
  • Scientific Opinion on the substantiation of a health claim related to vitamin D and risk of falling. Saber más.