Recherche Scientifique

Première étude descriptive

de la population végétarienne espagnole

L’étude Veggunn est la première étude nutritionnelle réalisée en Espagne sur l’état de santé de la population végétarienne et vegan.
Cette étude est réalisée par le CSIC (Centre Supérieur de Recherches Scientifiques – Espagne), avec le parrainage de Veggunn.

En Espagne, nous disposons de très peu d’information sur l’état nutritionnel de la population qui suit ce mode de vie et toutes les informations disponibles sur le régime végétarien ne sont pas rigoureuses.

L’objectif de cette première étude est:

  • Tirer des conclusions de manière rigoureuse et scientifique sur le régime végétarien et vegan
  • Connaître l’état nutritionnel de la population végétarienne en Espagne
  • Analyser l’adéquation du régime
  • Vérifier l’influence du mode de vie

 

L’objectif est de détecter les erreurs éventuelles dans les informations transmises par les établissements de santé, de les corriger et de proposer des protocoles d’alimentation plus sains pour les végétariens.
La population étudiée est composée de vegans et de végétariens ne présentant aucune maladie chronique et ne se trouvant pas dans un moment de santé délicat, tel qu’une grossesse.

L’analyse de la qualité du régime alimentaire comprend les habitudes, le mode de vie et les apports alimentaires, tandis que l’évaluation de l’état nutritionnel met l’accent sur tous les facteurs considérés comme « risqués » dans le cadre d’un régime végétarien et vegan. Pour cela, des analyses exhaustives sont effectuées concernant:

  • Les acides gras
  • vitamines
  • glucose et lipides
  • hématologie et statut en fer
  • métabolisme osseux
  • mesures anthropométriques

 

Parmi ces soi-disant facteurs de risque, il y a une étude exhaustive sur la vitamine B12, afin d’évaluer la supplémentation correcte de la population étudiée.